Swapfiets souhaite proposer des vélos entièrement circulaires d'ici 2025

Les modèles par abonnement chamboulent les entreprises traditionnelles et permettent d'être plus durable

Consume less / Photo: Swapfiets
  • jpg
Consume less / Photo: Swapfiets

Amsterdam, mars 2021 - Récemment classée par le Financial Times comme la 10e entreprise à la croissance la plus rapide d'Europe en 2021, la première entreprise de "bike as a service" au monde, Swapfiets, annonce son ambition de devenir plus durable. D'ici 2025, tous les vélos dotés de l'emblématique pneu avant bleu devraient être entièrement circulaires, tandis que l'entreprise poursuit sa croissance en Europe.

Avec une invitation ambitieuse à consommer moins, Swapfiets souligne que l'ancienne approche "prendre-faire-gaspiller" de la production, de la vente et de la consommation de produits doit être transformée en une économie circulaire axée sur l'utilisation. En refermant la boucle de la réparation, de la réutilisation, de la remise à neuf et du recyclage, le vélo par abonnement prouve que les vélos aussi peuvent devenir plus circulaires et durables, contribuant ainsi à rendre les villes plus agréables. Une récente analyse du cycle de vie a démontré que le Deluxe 7, le Swapfiets le plus populaire, est circulaire à 88 %.

Richard Burger, fondateur de Swapfiets, déclare: «Proposer des vélos entièrement circulaire d'ici 2025 est un grand objectif et un défi en même temps, car nous devons prendre en compte l'ensemble du cycle de vie, de la production au recyclage. Si nous voulons vraiment avoir un impact pour un avenir meilleur, nous ne voyons pas d’autre alternative dans notre segment que d'offrir un abonnement pour les vélos et une micro mobilité intelligente qui est certainement le moyen de transport le plus écologique pour les villes. Nous prouvons que nous pouvons offrir un excellent service avec un produit plus durable et nous souhaitons mettre les autres au défi de faire de même.
  • jpg
  • jpg

Pour tous ses vélos, la société a atteint un cycle de vie sans déchets de caoutchouc. Et même si le Deluxe 7, le vélo Swapfiets le plus utilisé, atteint un niveau de circularité deux fois supérieur à celui des vélos de ville similaires disponibles dans le commerce, la circularité totale reste un défi. Les 12 % manquants entrent dans les catégories des déchets généraux, comme les selles et les câbles de freinage, et des matériaux vierges, comme les minéraux extraits utilisés pour les pièces, les lubrifiants et autres. Tout en confirmant un cycle de vie "zéro déchet" pour tous ses vélos, Swapfiets étudie d'autres solutions et cherche à collaborer avec des experts pour améliorer sa circularité.

Le leader de la micro mobilité en Europe

Swapfiets a pour objectif de devenir la première société de micro-mobilité par abonnement, comptant près de 220.000 membres en mars 2021. Au cours des 6 derniers mois, l'entreprise a accéléré son expansion à Milan, Paris et Londres tout en ajoutant de nouveaux produits d'e-mobilité à son portefeuille. Outre une version entièrement repensée et améliorée de son vélo électrique Power 7, Swapfiets a lancé un vélo électrique pliable et teste actuellement un scooter électrique performant, tous disponibles sous forme d'abonnement mensuel simple, les réparations étant incluses dans les frais mensuels. Le site web www.swapfiets.com et l'application mobile donnent un aperçu détaillé de la disponibilité et des prix de chaque vélo et produits d'e-mobilité dans chaque ville.

  • jpg
  • jpg
  • jpg
  • jpg
  • jpg
  • jpg
  • jpg
  • VIDEO

À propos

Swapfiets est la première entreprise au monde de « bike as a service », et fonctionne sur un modèle circulaire. Fondée aux Pays-Bas en 2014, elle s’est vite développée jusqu’à devenir l’un des plus importants fournisseurs de micro-mobilité en Europe, et compte aujourd’hui plus de 280 000 utilisateurs aux Pays-Bas, en Allemagne, en Belgique, au Danemark, en France, en Espagne, en Autriche, en Italie et au Royaume-Uni. En début d’année 2021, Swapfiets a rejoint les villes de Barcelone (Espagne), Vienne (Autriche) et Lyon, Strasbourg et Toulouse (France). Le but de Swapfiets : des villes européennes plus agréables à vivre, une gamme de produits 100 % circulaire et un impact neutre sur le climat d’ici 2025. En octobre 2022, la marque a officiellement intégré la communauté B Corp pour renforcer sa mission.

Le concept de Swapfiets est très simple : pour un montant mensuel fixe, ses utilisateurs ont toujours accès à un vélo en bon état. En cas de problème avec le vélo fourni, celui-ci est réparé dans les 48 heures ou immédiatement échangé sans frais supplémentaires. www.swapfiets.fr

Relations presse

Receive Swapfiets news on your RSS reader.

Or subscribe through Atom URL manually